• Johanna

Chapitre I

Dernière mise à jour : avr. 5

L’histoire que je vais vous conter est un peu particulière, puisque c'est le récit de notre histoire.

Illustration florale | L'effet DV

Emma est arrivée un midi du mois de mai 2014. Après une grossesse fatigante, mais qui s’est très bien déroulée, Emma a choisi d’arriver comme un canon, une arrivée triomphante et tout en énergie. Beau présage de ce qui allait nous arriver.

Déjà, Emma nous montrait qu’elle ne ferait rien comme les autres, et qu’avec elle, pas question de respecter le plan que j’avais mis des jours, des semaines et 9 mois tout pile à imaginer.

Et je n’étais pas - nous n’étions pas - au bout de nos surprises. Emma est arrivée tellement rapidement, qu’elle en était un peu secouée. Très rapidement les sages-femmes sont de retour avec elle, dans la grande chambre de naissance à la porte verte. Je me souviendrais toujours de cette horloge à l’affichage digital au-dessus de cette porte qui nous a indiqué ton heure d’arrivée en rouge « 13h44 ».

Emma a bu son premier biberon dans les bras de son papa pendant que l’on s’occupait de moi. Après deux heures tous les trois, nous voilà dans la chambre dans laquelle notre petite princesse sera présentée à l’ensemble de la famille proche. Je suis heureuse de tous les voir, mais très rapidement, je m’interroge.

Ton regard ne se plonge pas dans le mien. Me vois-tu ?

J’en parle à nos proches qui ne s’inquiètent pas et tentent de me rassurer. Le corps médical me répond la même chose, tout va bien. Très bien, j’entends que ce sont des craintes de jeune maman, infondées, et que tu vas bien. Tu ne nous vois pas encore, mais c’est normal, tu n’as que quelques heures. Ton papa est le seul au courant de ces rêves que j’ai fait tout au long de ma grossesse, ceux qui te réveillent en pleine nuit transpirant : tu ne voyais pas.

#famille

95 vues

Posts récents

Voir tout
  • Instagram